Les neurones miroirs, quand tout passe par le regard.

Gaëtan Namouric
 — 
17
/
04
/
2022
 — 
100% (final)
Sujet absent
Auteur absent
Statut absent
en construction

Quand on présente à un auditoire, nos émotions se transmettent mystérieusement. Enfin... moins mystérieusement depuis les années 90 et les recherches de Giacomo Rizzolatti, qui va révéler au monde l'existence des neurones miroirs. Pour simplifier, les gens ressentent ce que vous ressentez. Enquête.

Les neurones miroirs, quand tout passe par le regard.
Photo by Rob Schreckhise on unsplash

Le gorille napolitain

Nous sommes dans les années 90. L’équipe du chercheur Giacomo Rizzolatti, professeur de physiologie humaine, est affairée autour d’un singe couvert de capteurs. L’expérience avait pour but de comprendre quels neurones moteurs étaient mobilisés lors d’un geste simple : celui de saisir une cacahuète. À chaque prise, l’influx nerveux était détecté dans le cerveau de l’animal. Par accident, un membre de l’équipe de chercheur saisit une cacahuète… et l’équipe découvre avec stupéfaction que le signal nerveux dans le cerveau du singe était le même que s’il avait fait le geste lui-même. Les neurones miroirs étaient découverts.

Et alors?

C’est à cause d’eux que vous bâillez quand vous voyez quelqu’un bâiller, ou que vous ressentez une émotion intense quand votre chanteuse préférée interprète votre chanson favorite. Ils sont aussi responsables d'un de nos plus puissants moteurs d'apprentissages: l'imitation. Souriez à un bébé et il vous sourira. Faites la baboune à votre client, et vous savez à quoi vous attendre. Les neurones miroirs sont les neurones de l’empathie, et ils ont un pouvoir hallucinant : vous pouvez commander les émotions de vos interlocuteurs.

Souriez à un bébé, il vous sourira. Faites la tête à un client et... (©photo Daniel Thomas, unsplash)

Dites-le à votre face.

Dans une expérience menée par Hugo Théorêt, neuropsychologue à l’Université de Montréal, on fait défiler des visages expressifs devant une candidate bardée de capteurs neuromusculaires pour mesurer l’activité de certains muscles du visage. De manière parfaitement inconsciente et imperceptible, le sujet sourit devant un visage qui sourit, et se fronce devant un visage en colère. Dans le cerveau, même constat, les régions limbiques (associées aux émotions) sont activées comme si le sujet ressentait lui-même cette émotion. Autrement dit, vos émotions sont contagieuses.

Vous n’êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites.
Coluche

Donc...

Si vous entrez dans une salle de réunion avec la misère du monde entier sur vos épaules, il se pourrait bien que vos mauvaises ondes soient transmises à tout le monde… alors que personne n’a mérité ça, et que vous avez un pitch à faire. Pensez au théâtre. Vous montez sur scène, et vous êtes quelqu’un d’autre. Les gens sont contents de vous voir, ils vous ont confié ce qu'ils ont de plus cher au monde : leur temps... Alors ils valent bien une risette.

Ce qu'il faut retenir

Les émotions sont contagieuses, c'est prouvé par le professeur Giacomo Rizzolatti depuis les années 90. Soyez conscient — et soyez sûr — que votre humeur est palpable pour un auditoire qui n'attend qu'une chose de votre part. Un sourire.

Bibliographie et références 

https://www.youtube.com/watch?v=iZ1P7NjY4hA



Notes




on va plus loin?

Quelques articles sur le même sujet.

Des formations liées à ce sujet

Et voila! Nous espérons que tout cela aura permis de nourrir votre curiosité, de poursuivre votre réflexion et de vous donner des outils concrets pour avancer. N'hésitez pas à nous contacter pour partager nos tout derniers contenus avec vos équipes.

À bientôt!

Contactez-nous

Pensé, conçu et codé par Perrier Jablonski, 467 rue Saint-François-Xavier, Montréal, H2Y 2T2