Apprendre
en construction

Les bases de l'ethnographie.

Catherine Levesque
 • 
02
/
10
/
2020
   

L’ethnographie est la science du comportement. Elle permet aux organisations de mieux comprendre les gens pour mieux répondre à leurs besoins. Ikea, Decathlon, OXO, etc. Les plus grandes marques misent toutes sur l’ethnographie pour innover, créer, mobiliser, engager, changer…

100% (final)
Sujet absent
Auteur absent
Statut absent
Les bases de l'ethnographie.
Photo by Marc-Olivier Jodoin on Unsplash

Une définition courte de l’ethnographie

Vous connaissez peut-être un peu les anthropologues, ces gens qui étudient d’autres gens? Et bien, l’ethnographie, c’est ce que les anthropologues font pour recueillir leurs données afin d’élaborer de grandes théories. 

Les anthropologues aident à faire parler les chiffres en faisant parler les gens. En fait, c’est en observant et en discutant avec les gens que l’on peut comprendre le sens qu’ils donnent à ce qu’ils font et disent. 

Imaginez que votre organisation est comme une petite société. Une société est donc composée de gens qui interagissent et partagent des façons de faire qui leur sont propres. La culture organisationnelle, le langage propre à votre domaine, vos processus, vos technologies, vos compétiteurs, vos consommateurs, vos partenaires, vos branches internationales sont d’autant plus des exemples qui font de l'entreprise un système, une société. 

Nous vous proposons donc de démystifier l’ethnographie en vous présentant ses six caractéristiques et ses trois techniques d’enquête. 

Les six caractéristiques de l’ethnographie

L’ethnographie peut être décomposée en six caractéristiques: une approche inductive, un terrain de recherche, un jeu d’influence, un espace de relations, une description approfondie des phénomènes et un contexte de production des données transparentes.

Une approche inductive

L’approche inductive permet aux ethnographes d’explorer un univers de possibilités. Par exemple, quelques mois après avoir implanté un nouveau programme de reconnaissance des employés, vous constatez une augmentation de la satisfaction des employés. Ce que les ethnographes ne feront pas, c’est faire l’hypothèse que la satisfaction découle du nouveau programme. Ils chercheraient plutôt à comprendre les facteurs clés de la satisfaction des employés. Ainsi, ils diminuent les risques d’avoir une compréhension erronée d’un phénomène observé. Bref, les ethnographes poursuivent des objectifs de recherche et non des hypothèses à (in)valider. ¹

Un terrain de recherche

Les ethnographes conduisent des recherches in situ. C’est-à-dire qu’ils étudient les gens dans leur « milieu naturel », ce qu’ils appellent aussi le « terrain ». En faisant une immersion dans la réalité des gens, les ethnographes sont plus enclins à obtenir une analyse approfondie des phénomènes à l’étude, ainsi qu’une meilleure compréhension du contexte dans lequel ils évoluent. 

Un jeu d’influence

Les ethnographes sont reconnus pour passer beaucoup de temps sur le terrain et on ne saurait négliger l’impact de leur présence sur le processus de recherche. Ils sont à la fois influencés et influenceurs. C’est pourquoi une attention particulière est portée à ce qui teintera leurs observations comme leur culture d’origine, leurs biais, préférences, normes et croyances. 

Un espace de relations

Les personnes participantes à une étude ethnographique doivent être en relation les unes avec les autres de par leurs expériences. Par exemple, si je m’intéresse à l’acceptabilité sociale d’un projet immobilier, mon terrain pourrait être le quartier visé par le projet et mes interlocuteurs seraient le promoteur immobilier, les citoyens, les entrepreneurs environnants, des organisations engagées dans la construction de logement abordable, etc. Ces personnes ont toutes une perspective particulière à faire valoir et seront touchées directement et indirectement par le projet immobilier.

Une description approfondie des phénomènes

L’anthropologue Clifford Geertz parle de l’ethnographie comme « d’une science interprétative en quête de sens »³, parce que derrière chaque comportement se cachent des significations multiples. Comme Geertz l’explique, une contraction volontaire de l’oeil est appelée un clin d’oeil, et un clin d’oeil peut signifier différentes choses allant de la séduction au complot. La description approfondie permet d’accéder aux causes profondes d’un phénomène et à ce qui motive et freine les gens.

Un contexte de production explicité des données ⁴

Nous savons qu’il est impossible d’être objectif à 100%. Cela n’empêche pas d’y aspirer. C’est pourquoi, afin d’être le plus objectif possible, les ethnographes doivent être transparents sur les méthodologies utilisées et le contexte dans lequel s’inscrit la recherche. Par exemple: une crise sanitaire, un changement structurel, des problématiques familiales, des nouvelles lois, des mouvements sociaux sont tous des éléments contextuels à prendre en considération lors de la cueillette des données.

Les trois techniques d’enquête 

Concrètement, les ethnographes ont recours à trois techniques pour recueillir leurs données sur le terrain: l’observation participante, l’entrevue semi-dirigée et le journal de bord. 

L’observation participante

L’observation participante fait référence au moment d’immersion de l’ethnographe. Les ethnographes n’observent pas à travers une vitrine, mais bien sur le terrain en participant aux activités quotidiennes des personnes qui prennent part à l’enquête. Les ethnographes peuvent donc accéder à des éléments difficilement perceptibles d’un point de vue totalement externe. ⁵

L’entrevue semi-dirigée

Il s’agit d’entrevues individuelles que l’ethnographe conduit auprès d’une personne participante à l’enquête. Cette entrevue permet d’explorer des thématiques en profondeur en plaçant la personne interviewée au centre des échanges. Elles sont dites semi-dirigées, puisqu’elles suivent une approche conversationnelle, flexible et modulable en fonction des expériences particulières.

Le journal de bord

Il s’agit d’un cahier dans lequel les ethnographes notent leurs observations, questionnements, impressions, perceptions, lieux visités, personnes rencontrées, etc. Ce journal est un outil important afin de restituer les données dans leur contexte de production. 

Et voilà vous savez tout. Enfin, presque tout.

Ce qu'il faut retenir

L’ethnographie est une méthode de recherche rigoureuse qui permet de comprendre le sens que les gens donnent à leurs paroles et leurs actions. On peut ainsi analyser l’organisation comme une petite société et contribuer à faire avancer vos projets comme assurer la mémoire collective et historique de l’organisation, introduire des changements, développer des solutions adaptées à des réalités particulières, réaliser des études comparatives, créer des espaces de partage, offrir des lieux d’expression aux personnes marginalisées, prendre du recul par rapport au quotidien, rendre visible des injustices et plus encore…

Bibliographie et références 

¹ d’Arripe, A., Oboeuf, A. et Routier, C. (2014). L’approche inductive : cinq facteurs propices à son émergence. Approches inductives, 1 (1), 96–124. [P. 99] https://doi.org/10.7202/1025747ar

² Beaud, S. Et Weber, F. (2010). Guide de l’enquête de terrain. Paris: Éditions La Découverte, 334 p. [P. 31]

³ Geertz, C. (1998). La description dense. Vers une théorie interprétative de la culture. Enquête, 6, 73-105. [P. 2] DOI : 10.4000/ enquete.1443

⁴ Beaud, S. Et Weber, F. (2010). Guide de l’enquête de terrain. Paris: Éditions La Découverte, 334 p. [P. 12]

⁵ Bastien, S. (2007). Observation participante ou participation observante? Usages et justifications de la notion de participation observante en sciences sociales Recherches qualitatives. Recherches Qualitatives, 27(1), 127-140. [P. 128]  Repéré à http://www.recherche-qualitative.qc.ca/documents/files/revue/edition_reguliere/numero27%281%29/soule.pdf



Notes



Apprendre
en construction


Notes

fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
Tout a bien fonctionné.
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Partagez cet article!

Éditer
 Éditer Éditer Éditer Éditer Éditer

À découvrir au hasard...

Pour continuer de réfléchir...

Des liens pour aller plus loin...

No items found.

DES FORMATIONS POUR VOUS AIDER

Préparé avec au 467 rue Saint-François-Xavier, Montréal, H2Y 2T2