Comprendre
en construction

Innovation, créativité, invention... on fait le ménage.

Gaëtan Namouric
 • 
01
/
12
/
2019
clock

L'obsession des organisations pour l'innovation est généralisée. Toutes les entreprises veulent inventer. Toutes les entreprises veulent innover. Toutes veulent faire preuve d'imagination. Le problème? Nous ne nous entendons pas sur la définition de ces mots. Steven Eppinger, professeur de management au MIT Sloan propose de faire le ménage.

100% (final)
Sujet absent
Auteur absent
Statut absent
Innovation, créativité, invention... on fait le ménage.
Crédit : https://unsplash.com/photos/4Ennrbj1svk

C'est dans le cours de Design Thinking donné par MIT Sloan que nous avons découvert cette clarification bienvenue. Loin de nous l'idée de nous poser en «arbitre des définitions» et de tenter de contenter tous les avis divergents sur le lexique de l'invention. Notre intention est de partager l'une des rares définitions qui relient ces mots entre eux, comme une chaîne de commande logique. Une démarche naturelle pour Eppinger, ex-doyen de MIT et professeur en Design de Systèmes et en sciences du management.

Une phrase forte que nous avons retenue peut vous donner une idée de l'intention de Steven : «it is NOT a fuzzy process».

Nous avons donc tenté un exercice de traduction libre, avec cependant un ajout pour compléter la chaîne (ajout que nous devons à l'histoire des sciences)

Imagination

D'abord, nous sommes tous capables d'imagination. Notre cerveau est capable de se représenter quelque chose qui n'existe pas dans le réel. C'est le début de la chaîne. Quand un problème se présente à nous, et que nous n'avons pas de solution, alors... c'est un autre processus qui s'enclenche.

Créativité

La créativité, c'est l'imagination appliquée à un problème. Cette création peut être imaginaire ou pratique. La création, c'est notre capacité à utiliser notre imagination pour régler un problème. Si cette créativité «accouche» d'un concept réel, alors on passe à la prochaine étape

Invention

Il arrive que des idées ne soient pas réalisables, ou pas viables, ou simplement pas dignes d'exister dans le réel. À la seconde où cette idée prend vie, au moment où vous construisez quelque chose de réel et de nouveau... alors c'est une invention. Votre créativité a accouché d'une idée dans le monde «sensible» — comme le dirait Platon. Vous pouvez la toucher. La tester. La partager. L'améliorer. C'est une invention. Attention, une invention n'est pas toujours une innovation. Il manque encore un ingrédient.

Innovation

Combien d'inventions tombent dans l'oubli? Inutiles, farfelues, inaccessibles, incomprises. Selon Eppinger — mais cette définition semble adoptée par de nombreux penseurs des idées — l'innovation est une invention qui a trouvé son public. Une innovation est donc une invention qui a réussi.

Chaîne logique

Si nous devions nous aventurer vers une définition (libre) résumée de la pensée d'Eppinger, cela donnerait cette chaîne logique incroyablement claire :

La créativité, c'est l'imagination appliquée à un problème.

L'invention, c'est la créativité appliquée au réel.

L'innovation, c'est l'invention appliquée au marché.

Un exemple simple.

En 1996, nous avions une collection impressionnante de CD. Impossible à transporter, encombrante, fragile. Et c'est bien ça le problème.

Mais comment faire pour résoudre ces problèmes d'encombrement, de fragilité? Existe-t-il des solutions à ces problèmes? — ça, c'est l'imagination au service du problème.

Euréka! Une idée géniale consisterait à «numériser cette bibliothèque et stocker les données sur un petit lecteur portable. — ça, c'est la créativité.

On sort un fer à souder, on programme une puce électronique et on branche un mini disque dur pour fabriquer un prototype. — ça, c'est l'invention.

On met ce lecteur sur le marché... Comme Rio en 1996... et c'est un flop. C'est tout de même une invention. Apple reprend cette idée et l'améliore pour lancer l'iPod... et c'est un succès. l'iPod devient une innovation et le lecteur de Rio meurt.

Ce qu'il faut retenir

Difficile de s'entendre sur un vocabulaire commun de l'invention. Voici donc un résumé extrêmement réduit des définition de Steven Eppinger, Professeur de management au MIT Sloan. Chez Perrier Jablonski, nous l'avons résumée d'avantage dans la chaîne logique suivante : la créativité, c'est l'imagination appliquée à un problème. L'invention, c'est la créativité appliquée au réel. L'innovation, c'est l'invention appliquée au marché.

Bibliographie et références 


Notes



Comprendre
en construction


Notes

fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
fileuploaded.jpg
Oups, 10Mb maximum.
Tout a bien fonctionné.
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Partagez cet article!

Éditer
 Éditer Éditer Éditer Éditer Éditer

À découvrir au hasard...

Pour continuer de réfléchir...

DES FORMATIONS POUR VOUS AIDER

send
Parlons-nous

Préparé avec au 467 rue Saint-François-Xavier, Montréal, H2Y 2T2